mercredi 25 avril 2018

Seulement un doji, longues jambes en plus

Bonsoir,

Le ralentissement s'est concrétisé aujourd'hui par ce coup d'arrêt de la hausse sous la résistance des 5455 points.
La bougie qui s'est formée est très intéressante.
Nous aurions pu nous attendre à la formation d'une bougie noire plus ou moins grande annonçant la force de la phase corrective attendue.
Or c'est un doji longues jambes qui apparaît.
Il indique bien sûr le départ de la correction mais il marque aussi et surtout l'hésitation.
Pour cette raison, le repli devrait se limiter (au maximum) au support des 5360 points en rapport avec une phase de dérive latérale à venir sous la résistance afin que le courant acheteur y trouve les ressources nécessaires pour se reconstituer.

mardi 24 avril 2018

la hausse se tasse

Bonsoir,

Nous en sommes ce soir à 6 bougies blanches consécutives, mais le graphe montre bien que la progression du mouvement haussier semble vouloir se tasser à l'approche de la résistance des 5455 points.
Ce ralentissement devrait entraîner le probable blocage du marché sous cette résistance et conduire à la consolidation attendue.

lundi 23 avril 2018

Consolidation repoussée

Bonsoir,

La bougie blanche formée vendredi dernier invalidait l'apparition de l'avancée bloquée décrite dans la précédente analyse quotidienne.
Celle d'aujourd'hui ne fait que le confirmer en repoussant le besoin de consolidation que le marché devra bien lancer tôt ou tard.
La prochaine résistance, toute proche, se situe sur les 5455 points laquelle a été franchie en début d'année pour produire un nouveau sommet (pour quelques points) après celui de la 1ère séance de novembre 2017.
Dans la zone des 5455 points à 5540 points, le marché deviendra probablement très irrégulier.

dimanche 22 avril 2018

Sans les marchés directeurs?

Bonsoir,

C'est une 4ème bougie blanche consécutive qui apparaît cette semaine sur le graphe hebdomadaire.
Cette bougie blanche est de taille respectable et annule la figure en structure qui cale formée précédemment laquelle, en raison du blocage par la résistance des 5330 points, représentait une belle opportunité pour le courant vendeur qu'il n'a pas saisie.
Sans doute celui-ci a t-il trop spéculé sur la rupture du support des 5095 points lors des 2 mois précédents.
Le marché sort donc de sa zone de dérive latérale de manière vigoureuse en franchissant 2 résistances très importantes et lance le signal de la reprise haussière vers le sommet de début d'année.
Cette reprise devra être validée par le franchissement de la résistance toute proche des 5442 points pour faire passer le marché en tendance haussière à court terme.
Les marchés directeurs, américains en tête, ne sont pas encore dans cette même configuration de court terme si bien que l'on est en droit de penser que l'indice parisien est en mesure de «se débrouiller» seul comme il vient de le faire.
Quelques mots sur les matières premières et notamment le pétrole et le cuivre qui montrent des tendances de moyen terme haussières.
Seul le SOX (PHLX Semiconductor Index) qui est un excellent indicateur de la santé de l'économie mondiale, passé en tendance baissière de moyen terme fin mars, doit nous inviter à être prudents dans les mois qui viennent.

jeudi 19 avril 2018

Figure sans danger

Bonsoir,

Depuis la reprise de la tendance haussière avec le creux en pince formé près du support des 5030 points fin mars, le marché n'a pas vraiment consolidé sa hausse de près de 400 points ; c'est d'ailleurs une grande fenêtre haussière ouverte début avril qui l'a accélérée.
Après confirmation du franchissement de la résistance des 5360 points hier, le petit doji formé aujourd'hui donne naissance à une avancée bloquée avec les 2 bougies blanches précédentes.
Cette figure pourrait bien lancer ce besoin de consolidation mais sans toutefois dégrader la tendance en cours.
Si tel est le cas, la cible du repli devrait se limiter aux 5295 points.

mercredi 18 avril 2018

La reprise est lancée

Bonsoir,

Le franchissement de la résistance des 5360 points a eu lieu dès aujourd'hui grâce à une bougie blanche de petite taille mais suffisante pour que le signal de la reprise haussière soit lancé.
La consolidation évoquée hier n'a donc pas trouvé place dans ce marché où les vendeurs sur un niveau de blocage de 1ère importance n'ont pas pu s'exprimer.
La prochaine résistance de ce scénario haussier désormais en place se situe sur les 5455 points.

mardi 17 avril 2018

Bientôt le signal?

Bonsoir,

La bougie blanche formée aujourd'hui n'est pas très grande mais permet le franchissement de la résistance des 5333 points déjà attaquée hier.
Celle des 5360 points a été franchie en séance mais celle-ci nous rappelle bien l'importance de la fenêtre baissière ouverte début février, dont elle est issue.
Cela dit, l'ombre haute de la bougie blanche n'est pas très grande et suffit à l'affaiblir ; la clôture proche de l'obstacle suggère son franchissement peut-être après une très brève consolidation.
Le signal de la reprise haussière gagne en crédibilité.

lundi 16 avril 2018

L'obstacle à franchir

Bonsoir,

L'attaque de la résistance des 5333 points légèrement franchie en fin de semaine dernière n'a pas été confirmée aujourd'hui.
Le scénario haussier de très court terme établi la semaine dernière reste d'actualité, mais ne se renforce pas à l'approche de l'importante résistance des 5360 points qui demeure l'obstacle à franchir pour obtenir le signal de la reprise haussière.
Cette difficulté laisse intacte l'influence haussière de la fenêtre haussière ouverte le 5 avril; il faudrait rechuter sous les 5260 points pour refaire basculer le marché dans sa phase d'indécision.

samedi 14 avril 2018

Pas pour tout de suite

Bonsoir,

C'est la 1ère fois depuis l'ouverture de la fenêtre baissière de début février, que se forment 3 bougies blanches consécutives.
Cette 3ème bougie blanche est de petite taille et présente deux caractéristiques:
- d'être la 3ème bougie d'une figure en structure qui cale,
- d'être bloquée par la résistance des 5330 points issue de la fenêtre baissière.
Pour ce qui concerne la structure qui cale, cette figure n'apparaît pas après une hausse étendue et c'est plutôt la difficulté qu'éprouve le marché à sortir de sa zone de dérive latérale décrite dans la dernière analyse hebdomadaire qui la justifie.
Pour l'instant, l'influence de la fenêtre baissière se fait toujours sentir de la même manière que pour les semaines précédentes, et seul le franchissement de la zone des 5330 points à 5365 points lancera le signal de la reprise haussière vers le sommet de début d'année.
Malheureusement, les marchés directeurs ne sont pas à même d'aider les marchés européens à court terme étant donnée la nervosité qui y règne en raison de l'actualité géopolitique actuelle.
Le franchissement n'est sans doute pas pour tout de suite!

jeudi 12 avril 2018

Ca se précise

Bonsoir,

La bougie blanche formée aujourd'hui renforce le scénario haussier de très court terme.
Cette bougie n'est pas très grande mais confirme, si besoin est, l'influence haussière de la fenêtre haussière qui devrait emmener le marché vers la résistance des 5360 points après l'attaque de la prochaine résistance des 5333 points.
Il faudrait immédiatement rechuter sous les 5260 points pour refaire basculer le marché dans sa phase d'indécision.

mercredi 11 avril 2018

Le scénario reste haussier

Bonsoir,

La fenêtre haussière ouverte au-dessus de la résistance des 5215 points est validée.
Suite au harami apparu en fin de semaine dernière, cette fenêtre a permis au marché de poursuivre (modérément) son rebond hier.
Cependant, la petite bougie blanche correspondante ne permettait pas d'entrevoir un signal acheteur clair de relance immédiate.
C'est une bougie noire qui apparaît aujourd'hui. Elle semble vouloir redonner au marché une configuration incertaine à l'image de la phase d'hésitation produite avant l'ouverture de la fenêtre haussière.
Il y a certainement de quoi avec les menaces qui planent au sujet de la Syrie ce soir mais pour l'instant nous restons sur un scénario haussier à très court terme.

lundi 9 avril 2018

Nous restons sur un harami

Bonsoir,

La fenêtre haussière ouverte jeudi dernier reste en phase de test.
La petite bougie formée aujourd'hui est un doji qui peut également s'expliquer par la résistance immédiate des 5296 points.
Le harami formé par les 2 dernières bougies de la semaine écoulée reste valide mais n'annonce pas de changement de tendance à très court terme d'autant plus que le marché donne de plus en plus l'impression d'avoir terminé sa consolidation sur la zone support des 5027 à 5058 points.
Le marché doit dépasser les 5360 points pour en montrer définitivement la fin.

dimanche 8 avril 2018

Hausse dans la nervosité

Bonsoir,

La bougie blanche formée cette semaine permet au CAC de progresser au-dessus de l'axe médian de la grande bougie noire précédente, mais surtout permet une clôture au-dessus de la résistance des 5217 points.
La "timide" réaction haussière à partir du support des 5095 points observée la semaine dernière est donc confirmée.
En cas de poursuite de ce mouvement haussier, la zone de résistance des 5330 ponts à 5365 points restera certainement un obstacle de taille à franchir d'autant plus que les marchés mondiaux se trouvent actuellement dans un contexte difficile.
Pour l'instant, c'est davantage dans une zone de dérive latérale au-dessus du support des 5015 points à 5095 points que le marché semble vouloir évoluer et avec une certaine nervosité compte tenu de l'alternance des bougies blanches et noires que l'on observe dans cette zone.

jeudi 5 avril 2018

Bonsoir

Un problème sur le logiciel Graphe AT que j'utilise m'empêche de publier les graphes.
En quelques lignes:
La bougie noire formée hier possède une grande ombre basse qui indiquait que le marché a beaucoup de mal à confirmer la réaction haussière au-dessus du support des 5027 points, malgré l'existence de la petite fenêtre haussière.
Toujours en période de test, cette hésitation démontrait que son influence diminuait fortement sous la résistance des 5165 points.
Aujourd'hui, un marché décidé laissant ses faiblesses de côté, a permis d'enjamber les 2 résistances immédiates et surtout celle des 5215 points par l'ouverture d'une grande fenêtre haussière.
Cette fenêtre devra à son tour être testée, mais le grand marubozu blanc formé en l'occasion devrait entraîner sa validation.
Restera ensuite à observer le comportement du marché à l'approche de la résistance des 5365 points; ce qui ne sera pas une mince affaire en termes de franchissement.

mardi 3 avril 2018

Fenêtre et creux en pince

Bonsoir,

Sur l'unité de temps quotidienne, nous étions restés sur une toute petite fenêtre haussière ouverte jeudi dernier.
Celle-ci a été refermée par l'ombre basse de la bougie blanche formée aujourd'hui, mais n'est pas invalidée.
Bien entendu la phase de test va se poursuivre dans une période d'hésitation due aux ombres que portent les 2 bougies blanches, mais aussi après la formation d'un creux en pince au-dessus du support des 5027 points.
Nous serons fixés en fin de semaine sur le sort de cette fenêtre en conservant à l'esprit qu'une reprise haussière est envisageable à partir de cette figure.

dimanche 1 avril 2018

Point 1er trimestre 2018

Bonjour,

Depuis le franchissement de l'oblique baissière long terme à l'issue du 1er trimestre 2017, les ombres hautes de 3 des 4 bougies suivantes et surtout celle du trimestre qui vient de s'achever, montrent que la tendance haussière est devenue hésitante.
Pour l'instant, l'orientation du marché à long terme n'est pas dégradée même si le CAC est repassé sous le support des 5217 points et l'on doit ainsi considérer que nous nous trouvons dans une phase de consolidation sous l'importante résistance des 5665 points sur cette unité de temps.


Le graphe des bougies mensuelles montre bien que la bougie du mois de mars a "perdu" le contact avec les bougies précédentes en confirmant le passage sous les supports des 5330 points et 5215 points.
Cet "événement" fait passer le CAC en tendance baissière à moyen terme.
Nous ne pouvons, à ce stade, anticiper un repli qui théoriquement nous attend. Nous surveillerons une éventuelle clôture sous le support créé par la pointe de l'ombre basse de la bougie de ce mois de mars.
Une rechute sous ce support pourrait nous entraîner vers la zone des 4700 points à 4900 points.


La bougie blanche formée cette semaine a préservé le support des 5015 points.
Sa taille et surtout la clôture ne permettent pas de remonter suffisamment dans le corps de la bougie noire précédente pour dépasser la résistance issue de l'axe médian de cette dernière (5180 points)
Pour le court terme, la confirmation de l'échec sous cette résistance lancerait le signal du repli évoqué ci-dessus.

En conclusion, une rechute sous le support des 5015 points annulerait la tentative de reprise haussière démarrée début février qui a échoué sur la résistance des 5360 points et qui pour l'instant a pris la forme d'une fragile phase de stabilisation que l'on retrouve d'ailleurs sur les indices des marchés directeurs.

mercredi 28 mars 2018

Pari à prendre

Bonsoir,

La bougie blanche, malgré sa taille, formée aujourd'hui constitue un marubozu blanc de clôture.
C'est la 1ère bougie blanche en 6 séances qui contraste avec les précédentes par la réaction haussière et par une clôture au plus haut de la séance.
La résistance immédiate des 5165 points n'a pas été approchée suffisamment mais le creux en pince qui s'est formé pourrait bien être à l'origine d'une reprise haussière.
Parier sur un renversement de tendance comme évoqué dans l'analyse d'hier reste d'actualité ce soir.

mardi 27 mars 2018

Les acheteurs souffrent

Bonsoir,

La séance haussière de Wall Street hier a favorisé une ouverture en forte hausse à Paris comme sur l'ensemble des places européennes.
Seulement, c'est une bougie noire formée qui s'est formée aujourd'hui, signe que le courant acheteur a bien du mal à se reprendre après la rupture du support des 5215 points.
Sans structure de renversement de tendance sur cette unité de temps (très court terme), c'est l'influence baissière de ces derniers jours qui s'imposera.

lundi 26 mars 2018

Fin de la baisse?

Bonsoir,

Le marché a fait illusion pendant la majeure partie de la journée en se maintenant au-dessus du support des 5058 points touché vendredi dernier.
Même si ce dernier a été percé, la zone support des 5027 points à 5058 points a permis sa stabilisation.
Même si l'ombre basse de la bougie noire formée aujourd'hui n'est pas très grande, cette stabilisation devrait entraîner une réaction haussière.
Il faudrait que le marché puisse se hisser jusqu'aux5215 points, support important cassé la semaine dernière, pour entrevoir la fin du mouvement baissier sur la zone qui vient d'être touchée.

dimanche 25 mars 2018

Pas dans le détail

Bonjour,

Une nouvelle forte baisse enregistrée cette semaine a ramené le CAC sur le support des 5095 points en clôture.
La grande bougie noire qui s'est formée attaque donc ce support tout comme la deuxième bougie noire de février, mais cette fois avec cette nouvelle attaque d'un support affaibli les chances de rupture sont désormais grandes.
Les tentatives de reprise au-dessus de la zone support des 5000/5100 points ont échoué par 3 fois depuis avril 2017 indiquant la formation depuis lors d'une construction graphique de sommet dont la ligne de cou, une fois percée, constituerait une très forte résistance.
Notre marché ne sera pas aidé à court terme par les configurations graphiques des indices américains et notamment par celui du Nasdaq qui forme sur cette unité de temps une île de renversement baissière, figure baissière de 1ère importance dans l'étude des chandeliers japonais.
La cible de la rechute en cours se situe sur les 5015 points ; l'enfoncement de ce support nous conduirait dans la zone des 4900 points à 4930 points. Dessous c'est celui des 4710 points qu'il faudrait viser.
Nous n'en sommes pas là.

jeudi 22 mars 2018

L'heure de la rechute

Bonsoir,

Les 2 bougies qui ont suivi la formation de la ligne de séparation baissière ne sont pas parvenues à attaquer la résistance immédiate des 5258 points.
Cet échec démontrait bien l'influence de cette figure baissière qui s'est exprimée pleinement aujourd'hui.
Le répit a donc été de courte durée.
Pour l'instant, grâce à une réaction des acheteurs en fin de séance, le support des 5165 points a été préservé en clôture, mais la rechute semble bien enclenchée.

mardi 20 mars 2018

Un peu de répit?

Bonsoir,

Pas de fenêtre baissière, pas de clôture sous la bougie précédente, la ligne de séparation baissière apparue hier n'a pas lancé le signal attendu de manière immédiate.
La réaction constatée aujourd'hui avec cette bougie blanche de taille moyenne ne remet toutefois pas en cause la structure décrite dans l'analyse précédente.
Seule une clôture au-dessus des 5265 points l'aurait invalidée; si bien que le repli en direction du support des 5165 points reste toujours d'actualité.

lundi 19 mars 2018

Au tour des vendeurs

Bonsoir,

Après l'échec sur la résistance des 5296 points vendredi, qui confirmait l'hésitation du marché malgré l'apparition de structures propices à une relance haussière, c'est une figure sans équivoque qui s'est formée aujourd'hui.
La ligne de séparation baissière apparue avec cette bougie noire et qui n'a pas besoin d'être confirmée, va probablement envoyer rapidement le CAC en direction du support des 5165 points, peut-être d'ailleurs dès demain au cas où une fenêtre baissière s'ouvrait.
Les vendeurs tentent donc de reprendre la main de manière plus tranchée que ne l'ont fait les acheteurs rapidement confrontés à une structure qui cale, la semaine dernière.

dimanche 18 mars 2018

Les acheteurs dominent

Bonjour,

Après la pénétrante haussière, qui restait la semaine dernière sous l'influence de la fenêtre baissière des 5365 points, le marché conserve sa marque d'hésitation sous la résistance des 5365 points étant donné la taille et la forme de la bougie formée cette semaine.
Cela dit, l'ombre basse de cette bougie montre que le courant vendeur n'est pas parvenu à le faire descendre sous le support des 5218 points si bien que le contact avec la résistance des 5330 points permet toujours (et davantage) d'envisager le franchissement avant l'attaque et l'invalidation de la fenêtre baissière.
A contrario, l'idée d'une rechute ne peut être écartée au regard des marchés internationaux qui sont plus hésitants en ce moment.
Celle-ci resterait sans grand danger tant que le support des 5095 points résiste mais compliquerait la relance de la hausse vers les récents sommets.

jeudi 15 mars 2018

Encore un effort

Bonsoir,

Il aura manqué un peu de vigueur à la bougie blanche formée aujourd'hui pour valider la structure de creux en pince.
Il faudra dépasser rapidement l'ombre haute du doji d'hier (5273 points) pour y parvenir.
Si c'est le cas, le marché devrait ensuite se diriger vers la résistance des 5360 points.

mercredi 14 mars 2018

Le moment semble venu

Bonsoir,

Le doji formé aujourd'hui présente 2 caractéristiques; celle de révéler l'échec de la reprise au-dessus de la résistance des 5258 points et celle, tout comme la bougie d'hier, de venir se poser sur le support du retracement des 50% évoqué dans l'analyse précédente.
Ce que nous retiendrons surtout est le creux en pince qui s'est formé sur le support des 5225 points, lequel devrait entraîner la réaction haussière attendue après la correction de la récente phase de hausse.
Il est important que cette correction se termine rapidement afin d'éviter une dégradation potentiellement dangereuse; le moment semble venu.

mardi 13 mars 2018

Consolidation pour " l'instant"

Bonsoir,

La bougie noire formée aujourd'hui est de taille moyenne.
Son ombre haute reflète l'échec des acheteurs pour ce qui est la tentative immédiate de reprise de la hausse après une (trop) brève et peu profonde consolidation.
Son ombre basse est venue se poser sur le retracement des 50% de la hausse démarrée avec la structure qui cale.
Le retracement suivant des 5202 points pourrait être la cible de cette correction sachant qu'il ne faudrait pas que le marché repasse sous le support des 5188 points sous peine d'assister à la reprise de la baisse de début mars.

lundi 12 mars 2018

Structure qui cale et consolidation

Bonsoir,

Après l'invalidation de la fenêtre baissière, les 3 dernières bougies blanches ont formé une structure qui cale.
Le repli logique qui est apparu aujourd'hui prend la forme d'une petite bougie noire dont l'ombre basse est venue prendre appui sur le support immédiat des 5258 points.
La structure formée n'est pas une structure de renversement de tendance et doit être considérée comme le point de départ d'une consolidation de très court terme.

samedi 10 mars 2018

Reste un événement important à concrétiser

Bonjour,

La bougie formée cette semaine est un marubozu blanc d'ouverture qui constitue une pénétrante haussière.
Cette bougie est parvenue à remonter au-dessus de l'importante résistance des 5215 points, mais surtout clôture la semaine au-dessus de l'axe médian de la bougie noire qui la précède (5240 points)
En dehors de la figure formée, on assiste à une séquence similaire bougie noire/bougie blanche similaire à celle de février.
Ce constat nous appelle à ne pas oublier l'influence de la fenêtre baissière des 5365 points qui reste intacte ainsi que celle des 2 grandes bougies noires.
Si le scénario qui tend à se développer est haussier et se confirme, nous le devons et le devrons principalement aux indices américains, Nasdaq en tête avec de plus hauts historiques, qui restent résolument haussiers à moyen et long termes.
L'attaque de la fenêtre baissière reste l'événement à concrétiser sur le CAC ; seul le franchissement des 5440 points permettrait de relancer la tendance haussière de court terme.

jeudi 8 mars 2018

L'invalidation est obtenue

Bonsoir,

Pour cette période de fin de test de la fenêtre baissière, le marché a tranché en l'invalidant.
La bougie blanche formée aujourd'hui est de taille respectable et permet également d'attaquer la résistance des 5260 points sans « malheureusement » l'avoir franchie en clôture.
En cette fin de semaine, le maintien du CAC au-dessus de la résistance des 5240 points permettrait d'obtenir une bougie blanche hebdomadaire en forme de pénétrante haussière.
Sinon, une structure de poussée apparaîtrait laquelle lancerait un nouveau signal baissier.
Nous serons fixés demain et j'y reviendrai dans la prochaine analyse hebdomadaire.

mercredi 7 mars 2018

Hésitation sous influence baissière

Bonsoir,

Les vendeurs ont tenté dès l'ouverture et pendant une grande partie de la séance de faire basculer le CAC sous le support des 5165 points.
La bougie blanche formée aujourd'hui a permis de ramener le marché près de la résistance des 5215 points, mais avec l'influence de la fenêtre baissière ouverte vendredi dernier, la tentative est restée très hésitante.
La validation de cette fenêtre est donc pratiquement acquise même s'il reste encore 1 séance ou 2 pour démontrer le contraire.

mardi 6 mars 2018

Sous forte influence

Bonsoir,

Comme indiqué hier, le seuil des 5215 points à franchir a pleinement joué son rôle d'obstacle malgré un courant acheteur décidé dès l'ouverture de la séance par l'ouverture d'une fenêtre horaire haussière.
La bougie noire formée aujourd'hui a ramené le marché près de la résistance franchie en début de séance.
Cette situation n'est pas surprenante étant donnée l'influence de la fenêtre baissière ouverte vendredi dernier dans un contexte fortement baissier de très court terme.
La validation de cette fenêtre est donc pratiquement acquise et le démontrerait totalement si le marché repassait sous les 5165 points.
Cela relancerait une fois de plus le scénario de la rechute vers la cible des 5060 points, au moins dans un 1er temps.

lundi 5 mars 2018

Test de la fenêtre

Bonsoir,

La petite bougie blanche formée aujourd'hui est un marubozu d'ouverture.
Il se trouve bloqué en clôture par la résistance immédiate des 5165 points et ne remonte donc pas suffisamment dans la bougie noire précédente pour constituer un avalement haussier.
Nous resterons cependant encore quelques jours dans la période de test de la fenêtre baissière ouverte vendredi dernier.
Les acheteurs devront se montrer un peu plus entreprenants pour déjà dans un 1er temps dépasser la 1ère résistance puis l'axe médian de la bougie noire (5180 points)
L'invalidation de la fenêtre passe par le franchissement de la résistance des 5215 points où se trouve également le seuil de retracement de 38,2% de la baisse démarrée fin février.

samedi 3 mars 2018

Elle était redoutée

Bonsoir,

Après 2 semaines de rebond, c'est une nouvelle et grande bougie noire qui illustre la rechute redoutée.
La résistance approchée lors de ces 2 semaines a cédé, mais celle issue de la fenêtre baissière de début février a parfaitement joué son rôle d'obstacle pour en lancer le signal.
De son côté, le comportement de Wall Street cette semaine n'a pas aidé les marchés européens avec une structure bien identifiée sur chacun des indices SP&500, Dow Jones et Nasdaq en 3 corbeaux noirs, laquelle n'a pas besoin d'être confirmée pour lancer un signal baissier.
Nous assisterons sur le CAC, la semaine prochaine, à un probable test de la fenêtre baissière qui devrait se limiter à la zone des 5215 points à 5240 points.
Si la rechute en cours obéit à la règle de l'amplitude identique à la 1ère vague baissière (480 points), l'objectif de la seconde devrait se situer vers les 4900 points.
Nous observerons tout d'abord le comportement du marché à l'approche de la résistance significative des 5015 points avant d'évoquer à nouveau cette cible en sachant toutefois que la rupture de celle-ci conduirait le CAC en direction des 4710 points.
Nous n'en sommes pas là.

jeudi 1 mars 2018

Signal de la rechute

Bonsoir,
Le doji formé hier reflétait un nouvel échec des acheteurs sous la résistance des 5360 points.
Malgré cet échec, la fenêtre n'était pas invalidée pour quelques points ; seule une clôture franche sous le support issu de cette fenêtre l'aurait permis.
L'hypothèse d'une formation d'une dérive latérale au-dessus de ce support, en cas de formation d'une fenêtre commune, pouvait donc être émise.
Celle-ci est complètement écartée par la bougie noire formée aujourd'hui qui relance la dynamique baissière et annonce la rechute tant de fois évoquée lors de la période de rebond.
Il faut donc désormais s'attendre à un repli dans la zone des 5165 points à 5215 points.
La rupture de cette zone donnerait un objectif vers les 5015 points, voire les 4930 points.

mardi 27 février 2018

Il ne pouvait en être autrement

Bonsoir,

Concomitamment avec la période de test de la fenêtre qui s'est ouverte aujourd'hui, il n'est pas étonnant que le marché ait échoué dans sa tentative de franchissement de la résistance des 5360 points.
Cela dit, la bougie noire qui s'est formée est de petite taille, si bien que pour l'instant rien ne permet d'anticiper, même si les conditions de marché y sont favorables, l'invalidation de la fenêtre haussière qui pourrait être à l'origine d'une rechute.
Nous continuons donc à surveiller le test en cours qui devrait se poursuivre demain.

lundi 26 février 2018

Plus qu'une impression?

Bonsoir,

C'est un marché décidé, qui comme c'est souvent le cas, enjambe la résistance immédiate en ouvrant une fenêtre haussière.
Malgré la petite bougie, en forme de doji, qui est apparue aujourd'hui, les intérêts acheteurs donnent l'impression de vouloir s'imposer dans une zone propice à ceux des vendeurs.
Justement là, pour cette raison et en opposition à ce constat, la fenêtre devrait néanmoins avoir beaucoup de mal a être validée.
Dans l'immédiat, c'est la période de test de la fenêtre que l'on va suivre; nous verrons si la force du courant acheteur est bien réelle afin que le marché puisse s'établir au-dessus de la résistance des 5360 points.

dimanche 25 février 2018

Le contexte reste difficile

Bonsoir,

Après la grande bougie blanche formée la semaine dernière, le courant acheteur est parvenu à s'exprimer de façon très modeste mais en s'approchant de la résistance des 5330 points.
Le plus dur reste cependant à faire dans la mesure où l'influence des 2 premières bougies du mois, compte tenu de leur taille, reste très forte.
Nous verrons donc, probablement la semaine prochaine, si le marché est en mesure de lancer l'attaque de cette résistance significative.
Une fois de plus, nous observerons l'évolution des marchés directeurs, Wall Street en tête avec en particulier celle du Nasdaq qui a déjà remonté une grande partie de sa chute alors que le CAC en a retracé à peine plus de 50%.
Fin de correction ou non; cela dans un contexte où la nervosité n'a pas disparu et où toute nouvelle faiblesse à très court terme pourrait relancer la baisse.
Seule l'invalidation de la fenêtre baissière relancerait le marché en direction des 5440 points dans un 1er temps.

mercredi 21 février 2018

Oui, mais modestement

Bonsoir,

La petite bougie blanche formée aujourd'hui permet de franchir modestement la résistance des 5296 points, mais l'essentiel est qu'elle inscrive un point haut au-dessus des 3 bougies précédentes.
Malgré sa taille, elle est donc en position de relancer le rebond de la semaine dernière, mais sans garantie à ce stade.
L'objectif graphique court terme de ce rebond se situe sur les 5360 points, mais il faudra tout d'abord affronter la résistance des 5333 points correspondant à la fenêtre baissière du 5 février qui avait été ouverte sous une très forte pression vendeuse propulsant le CAC vers les 5060 points.
Cela n'est pas gagné pour l'instant.

mardi 20 février 2018

Faudrait pas tarder

Bonsoir,

Malgré le blocage qui persiste sous la résistance des 5296 points à très court terme, le marché semble vouloir confirmer la validité de la fenêtre haussière ouverte la semaine dernière.
La petite bougie blanche formée aujourd'hui permet de garder le contact avec la résistance, ce qui permet d'envisager la reprise du rebond par son franchissement.
Cependant, pour l'obtenir, il faudra que les acheteurs montrent leur détermination dans ce sens et sans tarder à l'heure où le risque de rechute évoqué à plusieurs reprises ces derniers temps n'a toujours pas disparu.

lundi 19 février 2018

Tests de fenêtres à court et très court termes

Bonsoir,

La fenêtre baissière ouverte la semaine dernière est en cours de test.
C'est une grande bougie blanche qui s'est formée malgré le contexte fortement baissier, laquelle est parvenue à franchir et clôturer au-dessus de la résistance des 5217 points.
Il faut tenir compte d'un marché largement survendu en 2 semaines, panique aidant.
Ce test de la fenêtre devrait se poursuivre cette semaine, surtout avec l'aide des marchés internationaux.
En cas de fermeture, voire de son invalidation, la zone des 5330 points à 5440 points serait propice à une rechute.


Pour ce qui concerne le très court terme, c'est une situation de blocage sous la résistance des 5296 points à laquelle nous assistons et ce d'autant plus que nous nous trouvons en période de test de la fenêtre haussière ouverte la semaine dernière.
Si le rebond devait en rester là, c'est un retracement de 50% de la baisse de février qui le caractériserait avec un risque accru de rechute en cas d'invalidation de la fenêtre.

samedi 17 février 2018

Stratégie : Etude de cas Chargeurs et Lectra

Bonjour,
A la demande de Paul et Jacques (voir commentaires sur l'analyse du 14/02), voici 2 exemples (Chargeurs et Lectra) graphiques de ma stratégie d'achat et de vente alliant identification des supports et résistances significatifs moyen/long terme et personnalité des bougies mensuelles.
Il me faudrait bien sûr détailler et argumenter tout cela; cet exercice est impossible par écrit mais les graphes ci-dessous sont déjà très explicites.



(A noter que les graphes sont corrigés des détachements des dividendes)

jeudi 15 février 2018

C'est déjà terminé?

Bonsoir,

La poursuite du rebond a bien eu lieu en début de séance par l'ouverture d'une fenêtre haussière.
La résistance des 5215 points a été rapidement franchie, mais la bougie blanche qui s'est formée à l'issue de cette séance présente une ombre haute importante, en rapport avec la taille de la bougie.
Cette bougie représente une étoile filante qui se forme rapidement après la phase de stabilisation au-dessus du support des 5058 points.
Certes, la résistance des 5259 points se trouve pratiquement au contact de la pointe de cette ombre et peut être vue comme déclencheur du repli, mais nous sommes de ce fait devant le risque d'invalidation de la fenêtre.
Si tel est le cas, après un retracement de 38,2% de la baisse de janvier, l'état de faiblesse du marché reprendrait le dessus.

mercredi 14 février 2018

Ils sont parvenus à surmonter cette épreuve

Bonsoir,

Une nouvelle séance bien mouvementée aujourd'hui, notamment avec l'annonce du taux d'inflation aux USA qui finalement a plutôt l'air de rassurer les marchés.
La bougie blanche qui s'est formée sur le CAC possède une ombre basse conséquente due à l'effet d'annonce qui s'est vite dissipé, les acheteurs étant parvenus à surmonter cette nouvelle épreuve.
La clôture de la séance se produit exactement sur la résistance correspondant à la pointe haute du doji formé avant hier.
Le franchissement de cette résistance, compte tenu de la séance en cours à Wall Street, devrait se produire avec une probable attaque de celle des 5215 points.
La reprise du rebond, si elle se confirmait, avec une clôture au-dessus des 5215 points, pourrait conduire le CAC dans la zone des 5300 points à 5360 points sans toutefois nous mettre à l'abri d'une rechute en réveillant les velléités des vendeurs dans cette zone.

mardi 13 février 2018

Les acheteurs sont débordés

Bonsoir,

Les acheteurs ont été débordés dans une séance quelque peu nerveuse.
La bougie noire formée aujourd'hui n'est pas très grande, mais ce marubozu clôture sous l'ombre basse du doji d'hier.
Sans parler de rechute à ce stade, l'absence de poursuite du rebond témoigne de la faiblesse des initiatives du côté des acheteurs.
Peut-être aidé par Wall Street ce soir, celui-ci peut néanmoins reprendre demain.
Dans ce cas, la résistance des 5215 points, si elle était atteinte pourrait lancer le signal de la rechute attendue.
Son franchissement, pourrait correspondre aux prémices d'un changement de scénario.

lundi 12 février 2018

Rebond sous la menace d'une rechute

Bonsoir,

La bougie blanche formée aujourd'hui correspond à un doji qui s'inscrit, vu son décalage, dans la période de volatilité actuelle du marché.
La fenêtre baissière ouverte en début de semaine dernière est validée, mais la position de ce doji suggère une poursuite du rebond à très court terme dans sa direction.
Un 1er objectif vers la résistance des 5215 points est envisageable; nous verrons à partir de là quel est le comportement du marché en opposition au risque de rechute qui le menace.

dimanche 11 février 2018

Sans doute pas terminée

Bonjour,

La séance de vendredi a été d'une extrême volatilité que l'on ne retrouve pas, bien entendu, sur la bougie définitive.
Celle-ci est noire et est venue prendre appui sur la zone de supports définie précédemment.
Sera-ce suffisant pour mettre un terme à la correction en cours après une baisse de plus de 8% en 2 semaines?


La réponse à cette question semble plutôt se trouver dans l'analyse du graphe hebdomadaire (ainsi que dans celles des unités de temps supérieures)
Si une réaction haussière est envisageable vers la fenêtre baissière qui s'est ouverte, il faut retenir l'enfoncement du support hebdomadaire des 5093 points qui a eu lieu, ainsi que les chances quasi inexistantes d'invalidation de la fenêtre dans un contexte fortement baissier.
Après un probable rebond en direction des 5215 points, une nouvelle rechute sera donc à prévoir.
Les unités de temps supérieures montrent toutes que cette correction devrait atteindre le support des 4950 points qui correspond par ailleurs au retracement des 38,2% de la hausse des 20 derniers mois.
Cette même constatation peut être faite sur le graphe du S&P500 qui donnera le ton pour ces prochaines semaines.
La correction en cours à Wall Street donne sur cet indice un objectif vers les 2470 points qui correspond pratiquement au même retracement sur la même période.
On ne peut écarter à ce stade une correction beaucoup plus profonde, vers le retracement des 61,8% qui donnerait un objectif de baisse vers le support des 4565 points.